Développé avec Berta.me


  1. GUILLAUME BÉGUINOT, musicien


    Après avoir étudié la batterie à la Hohner Sonor Music Academy (Hautes Alpes) et avoir vécu de multiples expériences de rues et scènes locales, Guillaume, attiré par le jazz et l’improvisation, s’installe à Paris. Passant par la Lutherie urbaine (Bagnolet), il poursuit avec un cursus en batterie jazz à Pantin, obtient un D.E.M. et parallèlement intègre l’Ensemble départemental jazz93.

    En 2014, il signe les créations sonores du solo de clown Idiote (Carole Fages) et de Dernières notes (Franck Dinet).

    Il enseigne également en école et conservatoire et anime des ateliers de musiques improvisées utilisant le sound-painting.

    Depuis septembre 2017, il travaille au sein de la compagnie l’Immédiat (Camille Boitel).

  2. MAIA BERLING, clown

               LL

    Après avoir étudié la philosophie et suivi des ateliers d’écriture à Istanbul et Montréal, Maïa intègre en 2010 la formation du Samovar où elle fait évoluer sa nature clownesque.

    Elle y poursuit ce travail dans le cadre d’une année de création au cours de laquelle elle crée le solo court La Débordante, qu’elle joue dans divers lieux. Elle est également à l’affiche du film Tout va bien, documentaire sorti en salles en 2014. Puis elle joue dans Décroche de la cie Augmented Magic (Cirque Electrique), dans CHC du Collectif Pez (Bruxelles) et crée avec Valentine Siboni, Parcours vers B, une performance pour le festival INACT. Depuis 2015, elle travaille aussi pour la cie Tamérantong!.

    En parallèle, elle donne des ateliers et des stages de clown à des enfants, des adolescents, des adultes, des autistes et des psychotiques.

  3. CAROLE FAGES, clown


    Carole commence un trajet théâtral, parallèlement à des études de lettres modernes. Puis elle découvre le clown, suit la formation du Samovar, participe à la Cie Aspatrouille, collectif clownesque.

    Elle aime s’ouvrir à différents langages scéniques. Elle est interprète pour Le Bal d’amour de Didier Ruiz (cie des Hommes), La Cagnotte (Théâtre Amazone), ou encore À part être (cie juste après).

    En 2014, Carole crée un solo burlesque et gestuel Idiote (cie désordinaire), lauréat des Plateaux du Groupe Geste(s), qu’elle continue à tourner. Actuellement, elle joue, avec la Cie N°8, Garden Party et Coktail Party.

    Elle donne également des ateliers de clown auprès d’enfants et d’adultes.

  4. JOSEPH KEMPF, musicien, comédien


    Après des études de lettres modernes finies à Naples, Joseph Kempf a créé et géré pendant deux et demi un café coopératif à Paris.

    Porté sur les mots, il a participé à des ateliers d'écriture, et a travaillé comme éditeur-correcteur pour le site d'information Reporterre.net (2013-2015).

    Formé à la batterie auprès de Claude Ninat, il joue dans de nombreuses formations aux styles variés (Tarace Boulba, Yépa, Le Band Magnétique...).

    Il a pratiqué le clown dans un atelier de l'école du Samovar (Bagnolet).

    Depuis 2015, Joseph fait également partie de la compagnie de théâtre Tamérantong!, qui crée des spectacles avec des enfants de quartiers populaires.


  5. SUSAN REDMOND, clown


    Susan Redmond commence par suivre une formation avec le Théâtre de l’Opprimé (avec Augusto et Julian Boal), notamment lors d’un stage d’un mois à Calcutta avec la troupe Jana Sanskriti en 2007.

    Puis elle suit la formation professionnelle de clown du Samovar. Elle fait partie de l'année de création du Samovar, en 2016-2017, où elle commence ses recherches sur un solo clownesque.

    Elle continue la création de ce solo au sein de la compagnie Très bien et vous, qu'elle crée en Ardèche début 2017.

    Elle joue, à plusieurs reprises, en remplacement dans le spectacle Garden Party de la Cie N°8. Elle est également à l’affiche du film Tout va bien, documentaire sorti en salles en 2014.